Devenir rédacteur pour Viatao

Quelles sont les conditions pour devenir rédacteur ?

Nos rédacteurs sont tous des voyageurs curieux, ayant une plume sympa et l’envie de mener une démarche journalistique pour mettre la main sur les vraies adresses et bons plans du tourisme responsable. Véritables experts locaux, ils sont originaires du pays, expatrié(e)s, en missions ou en stages longs… Être sur place est une condition indispensable puisque nous prônons un contrôle systématique des établissements, adresses et autres lieux répertoriés dans le guide. C’est l’unique moyen d’offrir une information actualisée et la plus fiable possible !
 
Comment Viatao interagit avec ses rédacteurs ?

Profondément motivés par nos valeurs et encouragés par le succès de nos premiers guides, notre objectif est, à long terme, d'éditer un large choix de guides touristiques.

Viatao vous fournit tous les outils et informations nécessaires pour rédiger le guide : formation à distance, guide de l'éco-notation, cahier des charges, outils de rédaction, etc. Et puis... en route! Vous enquêtez, rédigez, photographiez.... 
Bien entendu, nous vous accompagnons dans cette aventure passionnante car, même si le rédacteur est à la tête du projet dont il est responsable, l'équipe de

Viatao est à sa disposition tout au long de sa réalisation pour répondre à ses questions, l'aider, le guider dans des situations ou face à des choix parfois pas évidents à prendre seul.  

Enfin, après remise de votre manuscrit, les échanges continuent entre vous et Viatao tout au long du travail de maquette, de mise en page et de correction afin d'aboutir à un guide qui réponde autant à nos attentes qu'aux vôtres.
  
Combien de temps dure la rédaction d’un guide ?

Pour un Guide Tao, la durée de rédaction peut être très variable (entre 3 mois et 6 mois) selon les connaissances préalables de la région traitée, l'étendue de la zone choisie, les moyens de transport disponibles les contacts que vous possédez déjà sur place et bien entendu, votre disponibilité. 
 
Voici un exemple de découpage pour un Guide Tao, à adapter à chaque situation en fonction des disponibilités de l'auteur :
- 2 semaines de préparation (formation à l’éco-notation et aux outils de rédaction, recherches internet, planning, prise de contacts)
6 semaines de terrain (à raison de 3 adresses visitées et rédigées par jour, au rythme de 5 jours par semaine)
4 semaines de finalisation par Viatao, en relation avec l'auteur (recueil des contributions d’autres rédacteurs, sélection des photos, mise en page, relectures)
 
Si vous connaissez très bien le pays, que vous y vivez depuis plusieurs années, que vous avez déjà des contacts et des idées d’adresses car vous voyagez selon les mêmes valeurs que nous, ce sera sans doute plus rapide.

Quels types d’informations serais-je chargé(e) de réunir ?
 
-      130 à 170 des meilleures adresses de la région (hébergement, restauration, activités), sélectionnées en fonction de leur qualité, de leur gestion environnementale et de leur impact social (durable). Par exemple, il peut s'agir d'un restau qui ne propose que des plats à base de produits locaux.
-      des articles et interviews sur les enjeux cultuels et environnementaux clés.
-      des conseils et infos pratiques pour voyager autrement et hors des sentiers battus (balade idyllique à faire à un moment précis de la journée)
-     des cartes où on retrouve toute les infos du Guide Tao et des photos en haute définition
   
Enquêtes, travail terrain: initiatives locales absolument?
 
Il peut exister des projets intéressants en matière de respect de l'environnement et implication des communautés, mais qui sont créés par des ONGs ou associations extérieures à la région (étrangères ou d'autres régions du pays concerné, locaux ayant vécu à l'étranger…). Si leurs actions correspondent largement à nos critères, peuvent-elles être retenues dans la liste des établissements à visiter et éventuellement figurer dans le guide? Ou faut-il garder uniquement les initiatives locales? Oui bien sûr - tant qu'elles correspondent à nos critères. 

Comment fait un rédacteur archi nul en photo ?

Si vous avez horreur de faire des photos, ou que vous cadrez aussi bien qu’un enfant de 3 ans, rien n’est perdu ! Vous pourrez toujours vous arranger avec des amis, des voyageurs, ou faire appel aux talents de photographes locaux !
 
La rédaction d'un guide est-elle rémunérée?

La première chose à savoir est qu'être rédacteur de guides n'est pas un métier bien payé! Cependant, nous faisons de notre mieux pour permettre à chaque participant au projet de gagner sa vie.
Ainsi Viatao signe un contrat d’auteurs avec les rédacteurs et à les rémunérer en droits d'auteur sur la base d'un pourcentage sur les recettes des ventes du guide (7% des recettes sur ventes par le prix public hors taxe) et prend en charge les frais d'enquête. Mais afin de proposer une rémunération juste à nos auteurs, nous versons dès la sortie du guide un à-valoir des droits correspondant au premier tirage. Ainsi, l'auteur reçoit une rémunération décente quelle que soit la quantité de guides vendus. 
Ensuite, lors d'une réimpression ou d'une réédition, l'auteur continue de percevoir des droits sur les ouvrages, tout comme il perçoit des droits en cas de numérisation en ebook.
 
Nb: À titre informatif, un rédacteur de roman est rémunéré par son éditeur entre 3 et 6% des ventes, et en plus, il ne voyage pas!
 
 
Si vous avez un projet, contactez nous par mail edition@viatao.com