Tourisme durable, conseils et astuces RSS

Il est possible de compenser son empreinte carbone en finançant un projet dont l’activité permet de séquestrer du CO2 ou d’éviter des émissions de CO2. Le principe de la compensation : les impacts d’une tonne de carbone émise quelque part peuvent être neutralisés par la séquestration ou la réduction d’une autre tonne de carbone ailleurs. La compensation ne permet pas d’annuler complètement notre impact, d’autant que l’on compense uniquement nos émissions de CO2, et non notre consommation d’eau, nos émissions d’oxyde d’azote, notre impact sur la forêt… Elle ne doit donc pas se substituer aux efforts de réduction de nos émissions : par exemple en se déplaçant autrement (voir la page préparer son voyage écolo...

Plus

Que vous ayez choisi d’être végétarien ou végane pour des raisons écologiques (l’élevage est responsable de 14.5 % des gaz à effet de serre dans le monde selon la FAO), pour lutter contre la déforestation (plus de 80 % de la déforestation en Amazonie sert aux pâturages ou à la production de soja pour nourrir le bétail), pour votre santé, pour lutter contre la maltraitance animale, parce que vous êtes antispéciste… ou pour toutes ces raisons à la fois, être végétarien ou vegan lorsque l’on voyage peut devenir compliqué. Voici quelques astuces : 1/ Trouver des restaurants, commerces, maisons d’hôtes......

Plus

La crise du Coronavirus nous met face aux limites de notre propre système et nous oblige à repenser nos modes de vie... C'est une occasion parfaite pour repenser également nos modes de voyage, d'aborder la notion de tourisme sous nouvel angle : un tourisme plus sobre, plus lent, plus près, avec le slow tourisme ou le slow travel.  Le slow tourisme consiste à voyager plus lentement, à contre-courant de notre société de surconsommation et d’abondance qui nous incite à toujours faire plus, avoir plus et aller plus vite... Le slow tourisme, c'est : RALENTIR LE RYTHMEPrendre le temps de s’imprégner d’un lieu, plutôt que...

Plus

Ces informations pratiques sont extraites du guide Tao Monde - 1 000 idées et adresses pour voyager engagé.   AIDER DES ORGANISATIONS OU DES FAMILLES EN ÉCHANGE DU GÎTE ET DU COUVERT ◊ Le principe : durant généralement 4 à 5 heures par jour, vous aidez une ferme, un écovillage, une famille, une association culturelle, un refuge pour animaux... En échange, vous êtes nourris et logés. C’est une bonne façon de vivre avec les locaux et d’apprendre des savoir-faire. ◊ Pour trouver un hôte :- Wwoofing. Réseau regroupant des fermes et familles engagées dans une démarche d’agriculture durable. Chaque pays a son...

Plus

On rêve tous d’un voyage unique, d’explorer des lieux inconnus des autres voyageurs, de s’émerveiller devant des trésors cachés... Je vous dévoile ici 3 secrets pour s’assurer un voyage original partout dans le monde.Ne pas hésiter à partir plusieurs fois vers la même destinationDifficile d’imaginer ne pas visiter le Louvre et la Tour Eiffel lors de son premier séjour à Paris... De même, impossible d’aller au Vietnam sans voguer dans la baie d’Halong ou d’aller en Argentine sans découvrir les chutes d’Iguazu. Mais on est alors bien loin d’un voyage original !La première expérience dans une ville ou un pays permet de découvrir les incontournables, mais aussi...

Plus