Un Bali authentique, celui « qui vous essore et qui vous rince »

Nicolas Bouvier a dit : « On ne voyage pas pour se garnir d'exotisme et d'anecdotes comme un sapin de Noël, mais pour que la route vous plume, vous rince, vous essore, vous rende comme ces serviettes élimées par les lessives qu'on vous tend avec un éclat de savon dans les bordels.»

Si vous vous reconnaissez dans ces quelques lignes, si c’est aussi votre définition du voyage et si les mots « nature, éco-volontariat, engagé, développement durable et responsable » font partis de votre vocabulaire et si vous rêvez de partir explorer Bali en Indonésie, cet article est pour vous.

Bali, oui mais pas n’importe lequel. Un Bali authentique. Votre séjour ne sera pas rythmé par le bruit des vagues, les plages, les massages ou le shopping. Peut-être qu’à votre retour, votre voisin dans l’avion sera plus bronzé que vous… mais les richesses que vous découvrirez valent toutes les plages du monde.


 

Aventuriers, aventurières, le Guide Tao vous a concocté un itinéraire en immersion totale en terre Balinaise.

Une semaine chez l’habitant au sein d’un village : Durant cette semaine, vous participez aux tâches quotidiennes, découvrez la culture balinaise, sa faune et sa flore, aidez à la préparation d’une cérémonie, bref vivez le quotidien d’une famille balinaise. Une initiative pris par un réseau de tourisme communautaire (JED), durable et responsable organisé à partir de l’Union de maires de villages indonésiens. La présence de touristes profite aux habitants qui vivent de leur production locale : www.jed.or.id

Puis partez au milieu de la forêt au Bali éco village, dans le Nord. Un ensemble de bungalows en contact direct avec la nature. Les activités ? Des cours de cuisine, de tressage d’offrandes, des randonnées : www.baliecovillage.com

Direction Sidemen, dans le centre-est de l’île. Au programme : rencontre avec un « balian », un guérisseur. Le résultat n’est pas garanti mais l’expérience vaut le détour. Made Surya propose de vous assister et de traduire les paroles du chaman. Des séminaires de mieux-être comme des stages de « soins-soignants » sont également organisés : www.balihealers.com

Puis pour conclure ce séjour « Bali authentique » en beauté, il ne vous reste plus que deux choses à faire :

Enfoncez-vous au milieu des rizières et de la forêt tropicale pour faire une halte dans la Green School, une école qui fonctionne uniquement grâce aux énergies renouvelables. L’école produit et consomme également sa propre nourriture dans sa ferme et abrite un sanctuaire d’espèces d’oiseaux menacées. La centaine d’élèves scolarisés suit une éducation très tournée vers le développement durable et appartient à la communauté internationale de l’île : www.greenschool.org

Et rejoignez le East Bali proverty project (EBPP), une organisation d’origine anglaise dédiée à l’éducation des enfants, à l’agriculture durable et aux projets environnementaux. Hygiène, illettrisme et malnutrition sont les priorités de East Bali Poverty Project. Plusieurs programmes sont mis en œuvre visant à développer durablement des communautés aux équilibres de vie menacés et à préserver les écosystèmes : www.eastbalipovertyproject.org

Pour profiter de chaque instant et prendre le temps, prévoyez un mois sur place. Et oui, découvrir un Bali authentique, c’est aussi prendre son temps et se laissez guider par les rencontres. Alors en route vers Bali Lombok !