Que faire à Bali pendant son séjour ?
Quand on prépare un voyage vers l'Ile des Dieux, la première question à se poser est : que faire à Bali ? Bien sûr, on pense tout de suite aux plages, à la plongée sous-marine, aux visites de temples et au surf !

Il faut avouer que l'île est très connue pour tout cela, mais si beaucoup sont incontournables, il serait vraiment dommage de ne consacrer son séjour qu'à cela (comme le font beaucoup !) et, ainsi, de rester dans le flot des touristes qui parcourent l'île de plus en plus nombreux chaque année...

Pour vous aider à dénicher des activités originales, insolites, engagées et à la rencontre des Balinais, les Guides Tao ont répondu pour vous à cette question : que faire à Bali ? Voici quelques idées d'inspiration... avant d'en découvrir davantage dans le Guide Tao : Guide Bali-Lombok original et durable.

Assister à un spectacle de danse dans le temple d'Uluwatu :

Les scènes du Ramayana dans une saisissante chorégraphie rythmée de chants humains en acoustique. A ciel ouvert, les chants rituels de près de 50 hommes vous envoûtent et surgissent les danseurs en habits d’or et de brocards pour retracer les scènes de la mythologie balinaise dites du Ramayana. Une cérémonie vouée à la beauté. Prévoir une arrivée vers 17h pour apprécier le site. Attention aux singes voleurs !



Visiter un village du peuple Aga :

Culture pré-balinaise dans un village fortifié historique. Le peuple Aga est un des plus anciens de l'île. Leur culte des ancêtres, leur cosmologie, leur langue et leur façon de vivre diffèrent de la vie balinaise traditionnelle. Les Agas veillent jalousement à préserver leurs traditions au sein d’un village entouré de murs où les véhicules motorisés sont interdits. Ils cachent leur télévision pour ne pas avouer avoir quand même un peu succombé à la modernité !

Faire un tour en bateau de pêche :

Embarquez sur un de ces petits Jukungs, bateau de pêche traditionnel le temps d’une heure ou deux, pour pratiquer la pêche avec un simple fil traînant, à la manière des locaux. Pour vous, en exclusivité, les fonds marins... et le volcan depuis la mer.



Prendre un cours de peinture balinaise :

Honorer les Dieux en les imitant pour créer de la beauté... Onze tables de peinture sont destinées aux cours et ateliers que proposent les professeurs.
La Keliki Painting School regroupe des enseignants locaux qui proposent des cours personnalisés selon l'âge et le niveau de chaque participant. Le « style Keliki » est une des écoles de la miniature traditionnelle balinaise qui remonte à des temps anciens et que la tradition orale a continué de perpétuer jusqu’à nos jours. Pour un peintre-paysan, peindre une Sarasvati (déesse de la Connaissance, de la Parole et des Arts) ou un Rama et Sita a toujours relevé d’un acte rituel, d'une sorte de méditation artistique.

Visiter le vignoble balinais :

Pionnier de la viticulture balinaise, l'entrepreneur indonésien Rai Budarsa a relevé le défi, dans les années 90, de produire sous 2 étiquettes, Hatten Wines et Two Islands, un vin sous les tropiques. Salué par le jury des trophées du vin en Asie, son projet est de fabriquer des vins de qualité qui s'accordent avec le climat tropical et la nourriture épicée d'Indonésie. Une adaptation durable des procédés de vinification. Le cépage français « Alphonse Lavallée » est cultivé en treille pour protéger les grappes (parasites, soleil ou pluie).



Et nous n'oublions pas bien sûr les randonnées, les cours de surf et de plongée, les temples, les cours de cuisine, la découverte de la mangrove ou des rizières, la crèche des tortues... et tant d'autres activités à choisir selon vos envies et votre budget !

Vous avez sans doute trouvé ici les réponses si vous vous demandiez que faire à Bali lors de votre prochin séjour. Pour retrouver plus de détails sur ces lieux : le Guide Tao Bali-Lombok est là ! Nous vous souhaitons en tout cas un excellent voyage et de belles découvertes !